Il est tout à fait possible de ressentir un froid glacial dans notre maison malgré la présence d’un appareil de chauffage. Cet état de fait s’explique facilement par une mauvaise diffusion de la chaleur attribuée à un positionnement incorrect de vos radiateurs. Pour cette raison, nous vous proposons de découvrir les critères incontournables pour partager la chaleur de manière optimale dans votre espace de vie.

1. Les endroits à favoriser

C’est assez inhabituel, mais des règles doivent être respectées en ce qui concerne la sélection de l’emplacement de votre radiateur. La température varie suivant les conditions de chaque espace de vie. Les pièces avec des murs qui donnent sur l’extérieur ; remplis de fenêtre ; un revêtement au sol en carrelage entre autres présente beaucoup plus de froideur. Suivant les recommandations, les radiateurs se placent généralement dans ces zones inconfortables pour diminuer la sensation de froid.

Puis, les mobiliers ne devraient pas gêner l’espace de diffusion de votre radiateur. Certes, un appareil de chauffage installé derrière un fauteuil ou un buffet de rangement sera futile. Une répartition homogène de la chaleur dans une pièce de vie s’obtient lorsque le dispositif de réchauffement se place à une distance entre 10 à 15 cm du sol. Pour découvrir encore plus sur ces règles d’emplacement, faites un tour sur la plateforme airterm-hvac.be

Les radiateurs trouvent facilement leur place sur les endroits stratégiques suivants : au-dessous des fenêtres, sur les murs extérieurs, en dessus de la porte. Toutefois, éviter de le placer à côté du lit s’il doit se trouver dans une chambre, votre sommeil peut être perturbé.

2. Un critère incontournable, l’espace

Le choix de votre radiateur dépend entièrement de la pièce dans laquelle il va se placer. Si la pièce est assez spacieuse, optez pour un modèle doté d’excellentes performances et une grande puissance. La circulation dans votre espace de vie ne doit pas être gênée par l’appareil.

Par exemple, dans une chambre à coucher, il se place assez loin du lit pour éviter de déranger votre sommeil ; dans une salle de bain, la machine se met loin des points d’eau pour éviter les éclaboussures d’eau ; dans un couloir, le radiateur se place en hauteur afin de ne pas gêner pendant les va-et-vient fréquents.

3. L’interaction à tenir en compte, l’isolation

Le bon fonctionnement des radiateurs dépend majoritairement de la présence d’une bonne isolation dans votre habitation. Manifestement, les ponts thermiques laissent circuler des courants d’air qui pourraient déséquilibrer la transmission de chaleur de l’appareil, dès lors votre confort sera impacté.

Une maison dotée d’une bonne isolation ne procurera pas à votre radiateur un effet de la paroi froide, tandis que dans une habitation moins isolée, la puissance de l’appareil s’augmente au maximum pour atténuer la froideur de votre espace de vie. Cette action va faire grimper en flèche votre consommation énergétique, et bien évidemment votre facture sera très salée tous les mois.

Enfin l’achat d’un appareil de chauffage requiert la vérification de l’état de l’isolation de votre habitation. Ce geste bienveillant vous permet d’utiliser de manière raisonnable la puissance de votre appareil et de garder une consommation énergétique stable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *