Changer de résidence implique beaucoup de choses et globalement, on peut dire que c’est début d’une nouvelle vie. Cette nouvelle facette doit s’accueillir en bons termes, ce qui sous-entend une fine préparation. Pour ce faire, voici quelques conseils pour réussir son déménagement.

Choisir entre entreprises et amis

La première étape consiste à penser au transport. En effet, il faut prendre du temps avant de choisir quelle ou quelle entreprise engager. Il est conseillé de procéder à cela dès le moment où l’on apprend qu’on devra déménager. Cela laisse évidemment le temps pour faire les différences entre les tarifs ainsi que les services. Pour ce faire, les conseils des proches sont toujours à l’honneur ou encore, les avis sur chaque plateforme. Avant de réserver, il faut opter pour des jours en avant dans la semaine pour éviter les surplus de factures en weekend. Il est aussi intéressant d’opter pour les services d’un ami quand le nouvel habitat se trouve dans les alentours de ce dernier.

Préparer l’emballement

C’est une étape très importante pour réussir son déménagement en bons termes. Il s’agit de répertorier en premier temps tous les effets personnels, objets et mobiliers de la maison. Ensuite, il faut les ranger selon un ordre subjectif. L’important est de savoir choisir un emplacement pour chaque type d’objets. Pour ce faire, on peut voir ici de nombreux types de cartons spécialement adaptés pour le déménagement. Un plan assez vague de la nouvelle résidence est aussi requis afin de savoir à l’avance où ira tel objet.

Prendre congé

Tout cela effectué, il est temps de préparer le transfert. Pour commencer, il est recommandé de prendre congé durant les jours précédant et suivant le jour de déménagement. Cela laisse le temps d’assister ceux qui vont aider et de réorganiser tout dans la nouvelle résidence. Il est également indiqué d’aviser les proches dans ces jours de congé afin qu’ils puissent arriver au bon moment pour aider. C’est par ailleurs une opportunité pour passer des derniers temps ensemble dans le quartier ou dans la ville si l’on change carrément de cité.

L’état des lieux

L’état des lieux doit se faire dans les deux résidences, tant dans l’ancienne que dans la nouvelle. Le moment opportun pour effectuer un état des lieux dans l’ancienne maison sera durant le vidage du mobilier. L’ancien bailleur pourra de ce fait aisément remarquer ce qu’il faut déduire de la caution. Par ailleurs, on peut commencer cette étape seul bien avant le jour de départ, durant l’emballement des cartons. Outre cela, l’état des lieux de la nouvelle résidence se fera avant le jour de déménagement. C’est une opportunité de remarquer ce qu’il faut retoucher pour mettre la maison à son goût, donc, des travaux de rénovation.

L’administration

C’est le dernier point et non le moindre. Il faut par ailleurs déjà procéder à la notification des services fiscaux et de la mairie dès le jour où l’on apprend qu’on devrait déménager. Cela laisse le temps par ailleurs, de rester dans les délais de préavis pour le bailleur. C’est aussi l’étape où tous les contrats avec les fournisseurs en énergie et en communication devront être résiliés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *