Il va sans dire que la toiture est une partie très importante de la maison. Elle protège contre la chaleur, le froid et l’humidité. De ce fait, pour tirer le meilleur profit de sa toiture, celle-ci se doit d’être en bon état. C’est pour cela qu’un entretien régulier est judicieux et permet d’éviter les éventuels travaux importants pour la réparation.

La charpente

D’une manière simple, la charpente est l’ossature qui supporte le toit. C’est le pilier qui tient tout en place. Cependant, avec le temps et les intempéries, la charpente peut présenter des signes de dégradations qui peuvent être nuisibles à la toiture. D’autant plus que la rénovation peut être coûteuse surtout si le dégât est important. D’où l’intérêt de faire des entretiens d’une manière régulière.

En outre, la charpente est sujette à des insectes xylophages. Le mieux, c’est de recourir au traitement préventif de la charpente. Cela dit, l’entretien de la toiture ne se résume pas par le nettoyer des surfaces du toit, mais pour un entretien efficace, prendre soin de la charpente.

Ces insectes xylophages sont notamment les termites. Ces derniers vivent dans le sol, mais peuvent traverser les maçonneries et atteignent le bois de la charpente pour se nourrir. Quant aux autres insectes comme les vrillettes ou le capricorne, ce sont plutôt leurs larves qui dévorent le bois.

Traitement préventif des xylophages

Les insectes xylophages sont difficiles à repérer une fois qu’ils sont installés, surtout les termites. Il est plus judicieux de prévenir leur apparition. D’une manière générale, une nouvelle construction a 10 ans de garanties contre les insectes nourrissant de bois. Au-delà de ce délai, il faut faire appel à des professionnels pour réaliser un traitement qui va prolonger cette garantie de plusieurs autres années.

Le traitement consiste à appliquer des produits à base de xylophène sur tous les éléments en bois qui constituent la charpente. Cela peut être effectué en parallèle avec les autres soins qu’on peut faire sur le bois. D’autant plus que c’est un matériau qui nécessite un certain entretien.

Traitement curatif des xylophages

Le traitement est le même pour tous les types d’insectes xylophages. Ce traitement agit en éliminant les insectes existants et en prévenant l’éventuelle apparition de nouveaux insectes. Le premier traitement le plus connu, c’est le bûchage. En bûchage, il est question d’enlever totalement toute la partie qui présente une dégradation. Cela inclut le ponçage une fois qu’on trouve la partie la plus dure et encore saine.

En outre, il y a le traitement par pulvérisation. On appelle aussi ce traitement le badigeon. Cela consiste à appliquer au pinceau des insecticides afin d’éliminer les insectes. Pour ce faire, appliquer par petites surfaces afin de s’assurer que toutes les surfaces ont été traitées. En effet, le produit est blanc à l’application, mais devient transparent une fois séché.

Par ailleurs, c’est une méthode efficace sur les petites sections. Notamment les sections inférieures à 80 centimètres carrés. Dans le cas contraire, il faut avoir recours au traitement par injection. Cette fois, il faut faire des trous dans le bois afin d’injecter les produits en profondeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *