Si vous nettoyez votre maison vous-même après une rénovation ou un chantier, vous pourrez immédiatement constater les vices de construction qui étaient encore cachés jusque-là. Vous aurez donc la possibilité de compléter la liste des vices pour l’état des lieux pour vos réclamations.

Le nettoyage en profondeur

Il s’agit du nettoyage à fond ou le nettoyage complet de votre appartement ou de votre maison après un chantier ou des travaux de rénovation, de transformation ou de construction. L’objectif lors de cette deuxième étape est rendre l’appartement ou la maison habitable. Ainsi, vous devrez nettoyer les fenêtres, les châssis, les portes et leurs encadrements. Vous procèderez également au nettoyage des volets ou des stores, des sols et des plinthes, des murs crépis, des carrelages, des radiateurs, des interrupteurs, des prises et des robinets. Puis vous retirerez les résidus de matériel. Et pendant cette étape si vous constatez que votre sol est taché, prenez un chiffon ou une éponge et humidifié le avec de l’eau oxygénée ou de l’eau gazeuse puis frottez, vous verrez la tâche disparaître petit à petit. Pour les taches de peinture, humidifiez-les avec de du dissolvant contenant de l’acétone, cette méthode est très efficace, puisque la peinture disparaitra presque instantanément. Si vous souhaitez avoir plus d’informations allez sur https://www.benedic.be.

Le nettoyage grossier

Il est tout à fait normal qu’après des travaux votre intérieur soit plein de poussière. En effet, après avoir déplacé des meubles, abattu des murs, des couches de poussières indésirables flottent bien évidemment chez vous. La première étape du nettoyage est le nettoyage grossier qui est différent du nettoyage en profondeur. Il consiste à restituer les pièces balayées et vides. Pendant cette étape, il convient d’enlever les gravats et les déchets des ouvriers, pour vider l’appartement ou la maison. Ensuite, à l’aide d’un chiffon on essuie le plus gros de la poussière. Puis vous pouvez aspirer les poussières tombées, ou les souffler vers dehors à l’aide d’un ventilateur. Ainsi, lors du nettoyage en profondeur, vous n’aurez plus à remuer de la poussière. D’ailleurs, il serait préférable de n’enlever les films de protection posés sur le sol qu’après le nettoyage grossier.

Le traitement de surface de nouveaux revêtements de sols

Si vous avez du temps, beaucoup d’aides et tous les produits d’entretien appropriés, vous pouvez faire le traitement de surface vous-même. En effet, les revêtements de sol tels que le parquet, la pierre reconstituée, la pierre naturelle ont besoin d’un traitement de surface. C’est un procédé qui consiste à appliquer des produits d’entretien et d’imprégnation sur les surfaces dans le but de les protéger de l’humidité et de l’usure. Par ailleurs, des résidus de ciment restent souvent sur les pierres, loin d’être esthétique ce voile de ciment doit disparaître à l’aide d’une machine. Si vous voulez en savoir plus, visitez des sites professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *