La pompe à chaleur, qu’elle soit géothermique ou aérothermique, est un système de chauffage efficace et écologique. Le choix de son installation joue un rôle important pour garantir un rendement optimal, tout en réduisant sa consommation énergétique. Certes, un professionnel installeur vous conseillera, mais c’est toujours essentiel de connaître les meilleures localisations pour votre pompe à chaleur. Comme la pompe à chaleur se compose, généralement, de deux éléments : l’unité intérieure et l’unité extérieure, il faut distinguer leurs emplacements respectifs.

L’emplacement de l’unité intérieure

Généralement, l’unité intérieure d’une pompe à chaleur se place dans la pièce la plus isolée de la maison, pour empêcher les gênes sonores. Par ailleurs, il vaut également placer l’unité intérieure le plus loin des chambres et des espaces de nuit. Le meilleur emplacement est, sans aucun doute, le cellier, parce que c’est une salle placée à l’écart de tous. De plus, cette pièce est également chauffée. À noter, l’unité intérieure doit être installée dans une pièce pas trop froide pour optimiser son fonctionnement. Mais, outre le cellier, on peut également envisager de mettre l’unité intérieure dans la buanderie ou dans le garage.

Pour connaître des astuces pour maximiser le fonctionnement de votre pompe à chaleur, rendez-vous sur https://www.devis-pompe-a-chaleur.org/.

Le lieu pour placer l’unité extérieure

Si l’installation de l’unité intérieure est assez facile, le choix du meilleur emplacement pour l’unité extérieure peut être difficile. En effet, l’existence d’une unité extérieure exige impérativement un logement pourvu d’une surface extérieure, comme une cour ou un jardin. En effet, l’installation d’une unité extérieure demande beaucoup de place. Idem pour les capteurs dans le cas d’une pompe à chaleur géothermique.

Par conséquent, lors du choix de l’emplacement de l’unité extérieure, il faut prendre en considération les critères suivants.

Le respect du voisinage et de l’esthétique

L’unité extérieure d’une pompe à chaleur diffuse un niveau sonore pouvant être gênant pour le voisinage. Ainsi, pour éviter tout conflit avec le voisinage, le mieux est de le placer dans un lieu écarté. Par ailleurs, pour éviter de gêner son propre confort, il est aussi recommandé d’installer l’unité extérieure à l’écart des fenêtres des pièces de nuit. Le mieux est d’accoler l’unité extérieure à une salle de bain ou un garage.

Quoique la pompe à chaleur soit économique, elle n’est pas du tout esthétique. Ainsi, elle peut gâcher la vue et la beauté du jardin. C’est pour cette raison qu’il faut la placer dans un lieu à l’écart et loin des zones de passage.

La prise en considération des paramètres météorologiques et de l’orientation de la pompe à chaleur

Lors de l’installation d’une unité extérieure, on doit également tenir compte des conditions météorologiques. À cet effet, évitez de mettre la pompe à chaleur sous le coin d’un toit, car en cas de neige, la glace pourra l’abîmer. Par ailleurs, pour la protéger contre le vent, il est conseillé de la mettre dans un local semi-ouvert. Concernant l’orientation de la pompe à chaleur, il est déconseillé d’implanter l’unité extérieure au nord, car cela rend difficile le dégivrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *