Système électrique défaillant, installations non conformes aux normes… il existe plusieurs raisons pouvant amenées au réaménagement du circuit électrique. Il faut savoir qu’une installation aux normes constitue un gage de sécurité, mais aussi de confort pour les occupants. L’objectif est d’éloigner les incidents susceptibles d’entraîner un court-circuit, un incendie ou une erreur de charge.

Pour se conformer à la norme française NFC 15-100 ?

Une installation électrique conforme aux normes en vigueur permet aux utilisateurs de vivre ou de travailler chez eux ou dans leur local. Sur aem-concept.be, nous ne manquons pas d’inciter les propriétaires à respecter les règles de sécurité et de proposer l’intervention de spécialiste pour réaliser la remise aux normes électriques. La norme NFC 15-100 régissant l’installation prévoir des consignes et des réglementations qu’il faut respecter pour assurer la sécurité et le confort d’usage. À noter que le système électrique ne suit pas souvent les normes dans les appartements et les maisons anciens. Et parfois, le danger est permanent.

Quels sont les types de biens concernés par cette remise aux normes ?

Il est clair que les logements et les bâtiments de plus de 15 ans ne peuvent pas accueillir les besoins actuels des utilisateurs en matière d’électricité, de techniques et de technologies. En effet, les usagers s’exposent ainsi en permanence au risque d’incendie, d’électrisation et d’électrocution. Et souvent, remplacer partiellement certains équipements ne suffit pas, notamment quand le système est obsolète. Ce premier argument sur la mise aux normes peut déjà répondre à la question « pourquoi refaire l’installation électrique d’un bâtiment ? ».

Les logements vieillissant et les maisons anciennes à rénover nécessitent une vérification de leur système électrique. Cette précaution est essentielle, car il en va de la sécurité des occupants et de leurs biens. Pour éviter que les dégâts s’empirent, il convient de solliciter l’intervention d’un professionnel pour réaliser un contrôle de l’ensemble de l’installation, depuis le tableau électrique jusqu’à toutes les prises. Selon son constat, il proposera des modifications ou des changements à faire pour se conformer à la norme NFC 15-100.

Une norme en perpétuelle évolution pour assurer les besoins en électricité

Il faut noter que tout électricien professionnel se réfère à cette norme. Celle-ci évolue continuellement afin de répondre aux exigences actuelles en matière d’utilisation d’électricité. Elle permet de renouveler ainsi nos besoins et nos conditions d’usage. Désormais, les disjoncteurs sont devenus incontournables dans le cadre de la préservation des équipements et de l’installation. Aussi, cette norme exige le respect d’une certaine distance et régit les types d’installation dans chaque pièce. Il faut savoir qu’en cas de sinistre, votre assurance ne pourrait pas vous couvrir si votre installation n’est pas conforme aux normes. C’est également le cas si le réaménagement n’a pas été fait par un professionnel qualifié.

Bons à savoir

Pour des raisons de sécurité ou de fonctionnalité, vous pouvez être amené à refaire votre installation électrique. Sachez qu’il existe des aides financières vous permettant de financer le projet. Parmi celles-ci, vous pouvez souscrire un chèque énergie. Ce dernier vous permettra de payer vos factures d’énergie, mais aussi aux travaux de rénovation énergétique. Sinon, pour réduire les dépenses relatives au chantier de réinstallation électrique, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Pourquoi refaire l’installation du système électrique d’un bâtiment ?

Système électrique défaillant, installations non conformes aux normes… il existe plusieurs raisons pouvant amenées au réaménagement du circuit électrique. Il faut savoir qu’une installation aux normes constitue un gage de sécurité, mais aussi de confort pour les occupants. L’objectif est d’éloigner les incidents susceptibles d’entraîner un court-circuit, un incendie ou une erreur de charge.

Pour se conformer à la norme française NFC 15-100 ?

Une installation électrique conforme aux normes en vigueur permet aux utilisateurs de vivre ou de travailler chez eux ou dans leur local. Sur aem-concept.be, nous ne manquons pas d’inciter les propriétaires à respecter les règles de sécurité et de proposer l’intervention de spécialiste pour réaliser la remise aux normes électriques. La norme NFC 15-100 régissant l’installation prévoir des consignes et des réglementations qu’il faut respecter pour assurer la sécurité et le confort d’usage. À noter que le système électrique ne suit pas souvent les normes dans les appartements et les maisons anciens. Et parfois, le danger est permanent.

Quels sont les types de biens concernés par cette remise aux normes ?

Il est clair que les logements et les bâtiments de plus de 15 ans ne peuvent pas accueillir les besoins actuels des utilisateurs en matière d’électricité, de techniques et de technologies. En effet, les usagers s’exposent ainsi en permanence au risque d’incendie, d’électrisation et d’électrocution. Et souvent, remplacer partiellement certains équipements ne suffit pas, notamment quand le système est obsolète. Ce premier argument sur la mise aux normes peut déjà répondre à la question « pourquoi refaire l’installation électrique d’un bâtiment ? ».

Les logements vieillissant et les maisons anciennes à rénover nécessitent une vérification de leur système électrique. Cette précaution est essentielle, car il en va de la sécurité des occupants et de leurs biens. Pour éviter que les dégâts s’empirent, il convient de solliciter l’intervention d’un professionnel pour réaliser un contrôle de l’ensemble de l’installation, depuis le tableau électrique jusqu’à toutes les prises. Selon son constat, il proposera des modifications ou des changements à faire pour se conformer à la norme NFC 15-100.

Une norme en perpétuelle évolution pour assurer les besoins en électricité

Il faut noter que tout électricien professionnel se réfère à cette norme. Celle-ci évolue continuellement afin de répondre aux exigences actuelles en matière d’utilisation d’électricité. Elle permet de renouveler ainsi nos besoins et nos conditions d’usage. Désormais, les disjoncteurs sont devenus incontournables dans le cadre de la préservation des équipements et de l’installation. Aussi, cette norme exige le respect d’une certaine distance et régit les types d’installation dans chaque pièce. Il faut savoir qu’en cas de sinistre, votre assurance ne pourrait pas vous couvrir si votre installation n’est pas conforme aux normes. C’est également le cas si le réaménagement n’a pas été fait par un professionnel qualifié.

Bons à savoir

Pour des raisons de sécurité ou de fonctionnalité, vous pouvez être amené à refaire votre installation électrique. Sachez qu’il existe des aides financières vous permettant de financer le projet. Parmi celles-ci, vous pouvez souscrire un chèque énergie. Ce dernier vous permettra de payer vos factures d’énergie, mais aussi aux travaux de rénovation énergétique. Sinon, pour réduire les dépenses relatives au chantier de réinstallation électrique, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *