Si le portail autoportant est très utilisé sur les sites industriels, il est désormais prisé dans les habitations. Il offre de multiples avantages. Il est notamment apprécié pour son côté pratique.

Caractéristiques et fonctionnement d’un portail autoportant

Le portail autoportant est un portail coulissant qui ne dispose d’aucun rail au sol et qui se déplace à environ 5 cm au-dessus du sol, sans contact avec celui-ci. Pour connaître toutes les technicités, cliquez ici. Motorisé dans la plupart des cas, le portail autoportant peut également être réalisé en version manuelle. Si autrefois le choix de modèles autoportants pouvait paraitre assez restreint de par sa technicité de fabrication, aujourd’hui les choses ont bien évolué, différents styles sont disponibles et le portail autoporté se décline en un large choix de designs.

Un portail pratique avec de nombreux avantages

Le portail autoportant est équipé d’une monture, d’un profil de guidage et d’une traverse basse spécifiques aux portails autoportés. Le système doit être assez robuste pour guider le portail sur la totalité de son trajet sans reposer sur un rail au sol. Ce système est idéal en cas d’absence de seuil, de revêtement spécifique au sol (comme des pavés) ou d’enneigements fréquents. Ne nécessitant pas de rail au sol, aucuns travaux sur le seuil ne sont à prévoir et par conséquent aucuns risques de dénaturer votre accès. Tout comme le portail coulissant sur rail, le coulissant autoportant permet un dispositif ouverture et fermeture silencieux.

Profiter de tous les avantages d’un portail autoportant motorisé

Le portail autoportant motorisé fonctionne de la même façon qu’un portail coulissant sur rail automatisé. Equipé d’une motorisation il offre un confort optimal et peut donc être commandé à distance. Le portail autoportant est compatible avec les moteurs coulissants classiques.

Ce qu’il faut savoir à propos du portail autoportant

Tous les éléments qui constituent un portail autoportant sont conçus et assemblés à l’usine. Ils arrivent prêts à monter sur les lieux d’installation. La mise en place demande une forte technicité, elle est à confier à des professionnels. Il est conseillé de demander un devis à un réseau d’installateurs agréés avant de se lancer. Cette mesure permet d’estimer son projet et d’installer un portail en cohérence avec la configuration de son accès et ses besoins.

Si vous souhaitez installer un portail autoportant :

  • Assurez-vous que votre accès dispose d’une zone de dégagement latérale suffisante pour l’ouverture du portail
  • En raison de contraintes de fabrication les portails autoportants sont limités à certaines dimensions et ne peuvent généralement pas excéder 5 m de large.
  • L’absence de rail au sol n’entraine aucuns travaux de maçonnerie sur l’accès en cas de seuil non stabilisé
  • Tout comme le portail coulissant sur rail, l’installation d’un portail autoportant est régi par des normes de sécurité, la norme NF EN 13241-1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *