Vous l’avez sûrement remarqué : quand il y a un excès d’humidité dans l’habitation, cela devient une vraie problématique. Parfois, des vapeurs d’eau apparaissent sur les fenêtres, la peau devient moite, une odeur de moisi persiste… le traitement d’humidité est donc d’une importance particulière.

Quelles sont donc les solutions possibles pour réduire le taux d’humidité dans une maison ?

La ventilation

Pour éviter ce problème, il est important de ventiler au niveau des endroits où se forme l’humidité. Nous vous conseillons donc d’ouvrir les fenêtres 10 minutes par jour. De cette façon, vous empêcherez le développement des champignons et autres symptômes.

Si vous avez des ventilateurs dans la maison, il faut s’assurer qu’ils fonctionnent correctement et les laisser en activité le plus longtemps possible.

Ne pas sécher le linge dans une pièce à vivre

Le traitement d’humidité peut se faire via des gestes très simples.

Il faut savoir que l’eau contenue dans les fibres du linge s’évapore et peut se déposer sur les murs du plafond. Il est donc fortement conseillé d’éviter de faire sécher le linge dans les pièces à vivre.

Pour éviter ce problème, vous pouvez également recourir à des solutions plus offensives.

Utiliser les absorbeurs chimiques et électriques d’humidité

Pour un traitement d’humidité de plus en plus efficace, il est possible d’utiliser un absorbeur chimique. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un outil qui absorbe l’humidité contenue dans l’air.

Pour avoir un rendu très efficace, nous vous conseillons d’avoir un absorbeur par pièce.

En ce qui concerne l’absorbeur électrique, il s’agit d’une machine qui aspire l’air contenu dans une pièce, le refroidi pour le liquéfier. C’est une machine qui donne un rendement très efficace. Or, elle est gourmande en électricité.

Utiliser un déshumidificateur

Le déshumidificateur est une machine que vous pouvez trouver dans les commerces ou les boutiques en ligne. C’est un appareil électrique qui doit être déposé dans la pièce qui représente trop d’humidité. Il est possible de le placer dans un placard, derrière un meuble ou encore sous une table basse. Par ailleurs, il existe des modèles de petit format que vous pouvez placer dans les penderies et les armoires pour protéger votre garde-robe contre l’humidité.

Utiliser une VMC

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) est la solution la plus pratique et la plus efficace que l’on peut utiliser. C’est un outil qui aspire de l’air pour le rejeter vers l’extérieur. Par ailleurs, il faut faire la différence entre deux VMC, qui sont :

La VMC simple flux

En ce qui concerne ce modèle, nous précisons qu’il existe deux modèles : le VMC à débit constant et le modèle hydroréglable. Ce dernier permet à l’utilisateur d’adapter le débit d’air en fonction des variations du taux d’humidité.

La VMC double flux

C’est le modèle idéal pour les pièces qui ne peuvent pas être ventilées autrement. Or, pour avoir un fonctionnement optimal, il est important d’installer cette machine dans un intérieur bien isolé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *