La vidange de fosse septique permet d’éviter les problèmes de canalisation et d’évacuation d’eaux usées. Cela réduit ainsi le débordement. Effectuée impérativement par des professionnels, cette opération doit se faire à une fréquence déterminée. En complémentaire avec la vidange, une hygiène irréprochable est nécessaire.

Quand une vidange est nécessaire

En général, la vidange de fosse septique doit se faire tous les 4 ans. Cependant, il faut tenir compte de quelques autres critères notamment le nombre de personnes qui utilisent la fosse ainsi que la taille du réservoir. Ceci dit, pour les fosses de petite taille, cette fréquence peut être tous les 2 ans. Cela peut être tous les 6 mois pour les grandes familles.

En outre, il faut savoir que ces fréquences sont à titre indicatif. En effet, quand le niveau de boue de la fosse atteint 50 % du volume de la fosse, il est temps d’appeler les professionnels pour une vidange fosse septique à Bruxelles. 30 % pour les petites fosses. D’ailleurs, il y a des normes à suivre et une technique bien définie pour procéder à une vidange de fosse septique.

Par ailleurs, à Bruxelles, quand le propriétaire vend une maison avec une fosse non vidangée, il doit fournir certaines pièces justificatives parmi les autres pièces obligatoires. Ceci dit, il doit le mentionner pendant la vente. De plus, la loi stipule qu’une vidange doit avoir lieu une fois tous les 2 ans pour une résidence principale.

Vérifier l’état de la fosse septique

Des signes peuvent alerter qu’il est temps de faire une vidange. Parmi ces signes, on peut noter les mauvaises odeurs malgré une bonne hygiène ainsi que les remontées d’eaux usées. Quand cela se présente, il y a de forte chance que la fosse ait atteint le niveau maximum.

De plus, il est également possible de procéder à une vérification manuelle. Pour ce faire, constater le niveau de résistance d’une perche plongée dans la cuve. Ceci dit, si cette résistance se manifeste aussitôt la perche introduite, cela signifie une fosse pleine.

Par ailleurs, il existe des cas où la fosse n’est pas nécessairement pleine, mais il y a quand même un débordement. Cela peut être dû à un bouchon qui s’est formé dans la canalisation. Une vidange est également nécessaire dans ce cas.

Quelques précautions à prendre

Il importe de souligner qu’une vidange doit toujours être faite par des professionnels agrées après laquelle il est impératif de faire rapidement une remise en eau. Cela permet d’éviter une éventuelle compression du terrain. De plus, il faut laisser de la boue au fond de la fosse pour réactiver le processus de prétraitement. En effet, la boue contient des bactéries nécessaires à ce processus.

Outre les raisons sanitaires, il faut également veiller à la sécurité. Pour cela, il ne faut jamais laisser un enfant à proximité de la fosse, la chute peut causer une noyade. Sans oublier d’attendre un bon moment avant d’approcher la cuve, car le gaz dégagé est toxique. D’autant qu’il est vivement déconseillé de pénétrer dans une fosse même vide peu importe la raison.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *